Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.
Le portail du handicap à Marseille

Le dossier

Le magazine

Le guide

L’annuaire web

L’agenda

Eléments de réflexion

LIVRES :

Didier ANZIEU :
"Le moi-peau" (1985)

Le Moi-peau apparaît comme un concept opératoire précisant l’étayage du moi sur la peau et impliquant une homologie entre les fonctions du moi et celles de notre enveloppe corporelle (limiter, contenir, organiser).
Considérer que le moi, comme la peau, se structure en une interface permet ainsi d’enrichir les notions de frontières, de limites, de contenants, dans une perspective psychanalytique.





Henri-Jacques STIKER :
"Corps infirmes et société" (2005)

En faisant revivre ce que fut le sort, si souvent cruel mais si différencié, des difformes, estropiés, impotents, l’auteur va bien au-delà du récit anecdotique.
Du mythe d’Œdipe relu et réinterprété jusqu’à la législation de 2005, il propose une histoire raisonnée, où les périodes historiques sont vues et rassemblées grâce à des idées maîtresses, à des concepts anthropologiques précis.
A travers l’infirmité, ce sont les sociétés qui se dévoilent, de façon parfois inattendue.
Tant le particulier est souvent la meilleure entrée dans l’ensemble d’une culture.




David LEBRETON :
"La Sociologie du corps" (2012)

La sociologie du corps s’attache plus particulièrement à la saisie de la corporéité humaine comme phénomène social et culturel.
Les actions, modestes ou publiques, tissent la trame de notre vie quotidienne et impliquent la participation du corps.
De quelle manière cette sociologie du corps permet-elle une élucidation de certaines logiques sociales et culturelles ?






Manoukian et Massebeuf :
"Pratiquer la relation soignant soigné" (2008)

Conçu pour être consulté en fonction des besoins de chaque lecteur, cet ouvrage apporte les repères indispensables à une meilleure lecture des comportements quels qu’ils soient :
la première partie traite des fonctions de soignant et des relations propres à cette fonction ;
la deuxième partie aborde des situations particulières, classées par thème (l’enfant, la sexualité, la mort...).




Erving Goffman :
"Stigmate : Les usages sociaux des handicaps" (1963)

Selon Erving Goffman, un individu stigmatisé " se définit comme n’étant en rien différent d’un quelconque être humain, alors même qu’il se conçoit (et que les autres le définissent) comme quelqu’un à part."





Denis DARZACQ :
"Act" (2012)

Acteurs, sportifs, danseurs, les hommes et les femmes que Denis Darzacq a rencontré dans différents pays, et dont il s’est fait le complice, agissent, jouent, « prennent position » dans des lieux et des espaces qui échappent aux représentations conventionnelles d’eux-mêmes que nos sociétés peinent à briser.
Comme si enfin la photographie était parvenue à donner un sens et une forme neufs à l’injonction compassionnelle :
« porter un autre regard sur le handicap »…




Delphine CENSIER :
"Elle, moi, une autre." (2005)

Delphine Censier est paraplégique, elle pose pour des photos de "charme " et expose ses portraits. Pas par provocation, seulement pour imposer une autre image de la différence. Elle a ressenti le besoin de se voir semblable à ces corps parfaits qui hantent les spots publicitaires. Pour se sentir femme, tout simplement. " Émerveillée et ravie, je découvrais ce que je pouvais faire avec mon corps et repoussais mes limites... J’ai puisé en moi une capacité physique que je ne soupçonnais pas. Depuis ma petite enfance on m’avait programmée pour le renoncement et l’acceptation ".




FILMS :

"Miroir de mon âme" (2011) de Deza Nguembock, (52min)

Film documentaire dont l’objectif est de contribuer à modifier notre perception du handicap en montrant que le regard porté sur les personnes en situation de handicap est quelquefois plus lourd à supporter que le handicap lui-même.


"Corps solidaires" (2011) de Pascal Roy, (27min)

Lucie, coiffeuse à domicile, fait la rencontre de Martial, un jeune handicapé. L’isolement physique et affectif de celui-ci touche la jeune femme. A la demande du garçon, celle-ci accepte de revenir le voir en tant que masseuse, son ancienne profession. Malgré ses propres réticences et celles de Vittorio, son conjoint, Lucie acceptera-t-elle de dépasser les limites de sa mission pour aider Martial à découvrir son corps ?




ARTICLES :

"Corps Handicap et Société" Tronc commun Maîtrise STAPS 1999/2000, A. Marcellini : http://membres.multimania.fr/stapsl...

"Distance thérapeutique et intimité dans la relation de soin" - Travail écrit de fin d’études : http://www.infirmiers.com/pdf/dista...

"Le corps, un handicap" Augustin Ménard, Neuropsychiatre, psychanalyste : http://www.2isa.com/2isaV2/hea2004/...




SITES A CONSULTER :

Christian Rocher, Photographe
Delphine Censier
Denis Darzacq, photographe


Vous avez trouvé cet article intéressant ou utile, votez :

Le dossier > Corps et handicap, de l’autre côté du miroir

Eléments de réflexion

LIVRES : Didier ANZIEU : "Le moi-peau" (1985) Le Moi-peau apparaît comme un concept opératoire précisant l’étayage du moi sur la peau et impliquant une homologie entre les fonctions du moi et celles de notre enveloppe corporelle (limiter, contenir, (...)

Corps et handicap, de l'autre côté du miroir

Corps et handicap, de l’autre côté du miroir

On ne choisit pas le corps dans lequel on naît, corps féminin, masculin, marron, blanc, noir, petit, grand, « normal » ou « anormal ». Cependant, dès que nous arrivons au monde, notre corps détermine en grande partie notre future identité, ainsi que la (...)

Commentez cet article
avec facebook
Creative Commons License handimarseille.fr, le portail du handicap à Marseille (https://admin.handimarseille.fr), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par accatone/resurgences
Tourisme Atlas
projet NetLab, politiques publiques, big data et sciences sociales
spacelike, une exploration visuelle du web de l'art contemporain

Oups!


Une erreur fatale a affecté le système.
Un mail vient d'être envoyé à l'administrateur.
Merci de réssayer, de revenir à l'accueil ou de vous reconnecter un plus tard.






Propulsé par aktone, le framework de thenetlab.org