Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.
Le portail du handicap à Marseille

Quelques éléments de réflexion

LIVRES

Oser être femme
par Delphine Siegrist. Editions Desclée de Brouwer, 2000

Un livre qui donne la parole aux femmes handicapées. Oser être femme, sous-titré Handicap et Identité, traite d’un sujet encore largement ignoré dans notre pays, que ce soit par la littérature, les sociologues ou même les associations : celui de la femme handicapée. Féminité, sexualité, désir d’enfant. Delphine Siegrist est journaliste, elle-même handicapée depuis l’enfance. L’ouvrage propose une étude documentée sur la condition des femmes handicapées dans notre société, aborde ces questions que les femmes handicapées - tout comme les autres femmes - se posent sur leur féminité, leur vie affective, leur sexualité, leur désir d’enfant ... Un livre à lire.


Les femmes handicapées
Dossier Professionnel Documentaire - N° 11, Paris, CTNERHI, 2002

Environ 250 millions de femmes dans le monde souffrent d’un handicap.
En France, l’enquête HID (Handicaps-Incapacités-Dépendance) indique que les 5.375.000 femmes handicapées représentent 52,6 % de la population handicapée.
Dans l’Union Européenne le taux d’emploi des femmes handicapées est de 2 % contre 36 % pour les hommes handicapés et 55 % pour les femmes non handicapées.
Ce dossier a pour ambition de donner un large aperçu de la situation des femmes handicapées en France notamment, mais aussi en Europe, aux Etats-Unis et au Canada.
Composé de trois parties, il rend compte de ce qui affecte la femme handicapée dans son identité sexuelle avant d’aborder le volet emploi : dans ce domaine la littérature révèle que la femme handicapée subit un double handicap.
La dernière partie du dossier donne la parole aux femmes handicapées : celles-ci parlent de leur vie, des obstacles rencontrés, des stéréotypes ainsi que de leurs succès et réussites. Cependant, les témoignages montrent que chez elles, le handicap prend souvent le pas sur le reste de leur identité.
Des données statistiques, une sélection de références bibliographiques ainsi que des sites Internet complètent ce dossier qui met en perspective l’ensemble des problématiques soulevées par la situation des femmes handicapées.


L’identité handicapée
par Michel Mercier, édité par PU Namur en 2004

Fragile et complexe, elle est le lieu de l’affirmation de soi et aussi celui du regard de l’autre. Elle contribue à l’originalité de la personne, mais elle la soumet aussi aux contraintes des représentations sociales. Elle est tout à la fois individuelle et collective, tangible et symbolique, réalité et illusion. Notre identité est intimement liée à notre développement psychologique, à notre image corporelle et à notre place dans la société.

Nous sommes, chacun, appelés à l’apprivoiser d’une part et à la forger d’autre part. Lors d’un congrès qui s’est tenu à Namur, des professionnels et des chercheurs universitaires, directement concernés, ont tenté d’appréhender des aspects de l’identité humaine au regard de la situation de handicap. Leurs contributions ont donné naissance à ce livre, qui frappe par son originalité et sa vérité. L’identité handicapée est celle qui est appelée à être acceptée et dépassée par ces intellectuels qui, avec d’autres, ont voulu faire le point sur des difficultés, mais aussi des fécondités, engendrées par la situation de handicap physique.

Cette réflexion s’adresse à tous : professionnels, scientifiques, femmes et hommes qui se laissent interpeller par les faiblesses et les forces de l’être humain. Ce projet est lauréat du prix de l’Année européenne de la personne handicapée (2003), attribué par le Ministère de l’Action Sociale et de la Santé de la Région wallonne. Il a également bénéficié du soutien de CERA s’agit d’une initiative du département de Psychologie de la Faculté de Médecine (Namur-Belgique), avec la collaboration du centre Handicap et Santé, subsidié par le Ministère de l’Aide à la Jeunesse et de la Santé de la Communauté française de Belgique.


Qu’est-ce qu’elle fait maman ?
par Cécile Hernandez-Cervellon, édité par Rocher en 2009

" Qu’est-ce qu’elle fait maman ? ", paroles innocentes, mais graves, d’une petite fille.
Petite fille dont la mère est différente, atteinte d’une terrible maladie dégénérative. Ce récit répond à la question. Il mêle détresse, tendresse, amour et douceur. Une bulle intime, pudique et réaliste qui relate de manière poignante des anecdotes quotidiennes, des projections et les rapports complices entre une petite fille et sa mère qui lutte pour faire face malgré la souffrance. C’est aussi l’histoire de regards croisés, de maladresses, de compassion presque désarmante.
Elle aborde le regard culpabilisant des autres sur la différence et nous interpelle sur la place des parents handicapés, extraordinaires, dans notre société. Au-delà des tourments, une formidable leçon de vie. Et d’espérance.


Plusieurs livres créés par l’association Femmes pour dire, femmes pour agir

1. Femmes handicapées : la vie devant elles : actes du Forum du 16 novembre 2005

2. ÊTRE MÈRE AUTREMENT : Handicap et Maternité

3. Femme, création, handicap

1. Femmes handicapées : la vie devant elles - Actes du Forum du 16 novembre 2005
par Maudy Piot et Simone Weil, édité par L’Harmattan en 2006

L’association Femmes pour le dire, Femmes pour agir a été créée en avril 2003. Ses objectifs, inscrits dans ses statuts, se déclinent ainsi : Promouvoir par tout moyen à sa disposition (forums, séminaires, groupes de parole, etc.) l’insertion des femmes handicapées dans la société et ce, quel que soit le type de leur handicap ; Accompagner la femme handicapée dans les différentes étapes de sa vie ; Se porter partie civile dans les situations avérées de discrimination dont sont victimes les femmes handicapées. (J.O. du 26 avril 2003) " Pour que la singularité de chacune soit une richesse pour tous ! "

2. Etre Mère Autrement : Handicap et Maternité
par Maudy Piot, édité par L’Harmattan en 2007

L’association Femmes pour le dire, Femmes pour agir a été créée en avril 2003. L’objectif de cette association est de promouvoir par tout moyen à sa disposition (forums, séminaires, groupes de paroles, etc.) l’insertion des femmes handicapées dans la société et ce, quel que soit le type de leur handicap. Cet ouvrage aborde le thème brà »lant de la maternité de la femme handicapée.

3. Femme, création, handicap
par Maudy Piot et Nicoletta, édité par L’Harmattan en 2009

L’association Femmes pour le Dire Femmes pour Agir organise régulièrement des forums nationaux dont le dénominateur commun est la volonté de dire et de montrer que les femmes handicapées sont des citoyennes à part entière, dans tous les domaines de la vie en société. En 2007, nous avons voulu consacrer une grande manifestation à la création féminine, et permettre aux femmes différentes de faire éclater leurs dons artistiques, pour inviter tous et chacun à un regard nouveau sur leurs oeuvres, en sortant des ghettos et des idées reçues. Femmes avant tout, autrement capables de créer de la beauté, de l’étonnement, de l’émerveillement. C’est à une visite de cet univers que vous convie ce livre en allant de ruches en ruches, de textes en musiques, de couleurs en sons, pour votre plus grand plaisir, nous l’espérons.


Oser être mère : Maternité et handicap moteur
par Mission Handicaps et Delphine Siegrist, édité par L’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris en 2003

Sur la maternité, les livres fleurissent mais peu d’informations existent pour les femmes ayant une déficience motrice. Or, elles sont nombreuses à s’engager dans l’aventure de la maternité.
Ce guide leur est destiné.

Il rassemble les informations pratiques pour leur permettre de mener à bien une grossesse : du désir d’enfant au retour à la maison. Il donne aussi la parole aux mères : une trentaine d’entre elles racontent, pour la première fois, leur parcours, aisé ou semé de difficultés. Ces témoignages aideront les futures mères à se sentir moins isolées. Des conseils enfin pour aborder avec davantage de sérénité ces 9 mois si bouleversants.

De leur côté, les équipes médicales y trouveront des repères utiles face au handicap, pour faciliter leur travail et répondre encore mieux au désir de maternité des femmes ayant une déficience motrice.


LIVRES JEUNESSE

La fille d’en face
par Malika Ferdjoukh, édité par Bayard Jeunesse, en 2002

Depuis que de nouveaux voisins se sont installés en face de chez lui, Casimir n’est plus tout à fait le même : il se demande qui peut bien être cette fille qui ne va pas à l’école et se déplace de façon si étrange. Un bracelet perdu leur permettra de faire connaissance.

Lorsqu’elle était au collège, déjà , Malika Ferdjoukh inventait des histoires pour ses copines. Depuis, elle a écrit de nombreux romans et scénarios pour la télévision. Son livre Sombres citrouilles (L’Ecole des loisirs) a reçu le prix Sorcières du roman pour adolescents 2000.


Une petite sœur particulière
par Claude Helft, édité par Actes Sud junior en 2007

Nelly, la petite sœur d’Alexis, est un bébé trisomique. Ce livre apporte des explications simples, pleines de tendresse et de respect pour l’enfant, et déculpabilisantes pour les parents, les frères et les sœurs.


LIVRES OBSOLÈTES, RARES OU PLUS DISPONIBLES...

Mother-To-Be : A Guide to Pregnancy and Birth for Women With Disabilities (disponible en anglais seulement)
par Judith Rogers et Molleen Matsumura, édité par Demos Medical Publishing en 1992

Guide pratique approfondi sur la grossesse et l’accouchement pour les femmes handicapées qui comprend les expériences et les avis de 36 femmes, avec une variété de maladies invalidantes.


Née comme ça Tome I et II
par Denise Legrix, édité par Segep-Kent en 1962 et en 1968


Denis Legrix, écrivaine et peintre, est née pratiquement sans membres. Entourée de l’affection de sa famille, et dotée d’une volonté certaine, elle développe des techniques dans sa jeunesse pour surmonter son handicap et gagner en autonomie, ce qui lui permet de se lancer, entre autre dans la peinture et l’écriture de livres. En 1960, elle reçoit le Prix Albert Schweitzer pour son livre Née comme ça. Elle atteint une notoriété internationale.


Ma joie de vivre. Croire, sourire, lutter

par Denise Legrix, 1994


Denis Legrix, écrivaine et peintre, est née pratiquement sans membres. Entourée de l’affection de sa famille, et dotée d’une volonté certaine, elle développe des techniques dans sa jeunesse pour surmonter son handicap et gagner en autonomie, ce qui lui permet de se lancer, entre autre dans la peinture et l’écriture de livres. En 1960, elle reçoit le Prix Albert Schweitzer pour son livre Née comme ça. Elle atteint une notoriété internationale.


Babette, handicapée méchante
par Élisabeth Auerbacher, Editions Stock, Paris, 1982

Ce livre est d’abord l’histoire d’une femme. Les infirmes et les aveugles ne sont plus repoussés dans des Cours des Miracles moyennâgeuses, mais sommes-nous sûrs que leur sort se soit tellement amélioré ? Babette Auerbacher, atteinte de spina bifida, aujourd’hui avocate, a participé en 1973 à la fondation du groupe « Handicapés Méchants ». Elle raconte sa propre expérience du handicap, du ghetto, de l’exclusion et des luttes. Avec la colère de vivre, sans relâche, elle se bat pour un changement immédiat.

Dans le sillage du mouvement de mai 68, des petits groupes d’étudiants et de travailleurs handicapés ont commencé à revendiquer non seulement leur droit à la différence, mais aussi le travail sans discrimination, l’adaptation des logements et des transports, le droit à une vie sexuelle. Babette nous montre comment les mécanismes d’exclusion, de la différence, la peur de tout ce qui sort de la norme demeurent puissants. Ainsi l’enfermement, l’abandon, la misère, la souffrance, le désert affectif deviennent bien souvent le destin des handicapés. Et pourtant les multiples sources de mutilations dans le monde contemporain ( travail, automobile, sports, catastrophes) font de nous tous des handicapés en puissance.

Disponible à la bibliothèque ASBBF en Belgique


SUR LE NET

Suite à une agression, Chantal, maman de deux enfants et patronne d’un bar-restaurant, s’est subitement retrouvée en fauteuil roulant. Récit d’une vie bouleversée.

http://www.koinai.net/femme-aujourd-hui/article/l-argent-de-mon-assurance


Atteinte par la poliomyélite à 17 ans, Odile ne s’en est pas laissée compter, menant à bien sa carrière d’enseignante. Engagée et volontaire, elle nous raconte son parcours de vie.

http://www.koinai.net/femme-aujourd-hui/article/mauvaise-epouse-bon-professeur


Maman handicapée et heureuse !
Un témoignage d’Eve Morissette, une femme en fauteuil roulant et mère d’une adorable petite fille de 2 ans.

http://www.mamanpourlavie.com/vivre-en-famille/temoignages/3449-maman-handicapee-et-heureuse.thtml


FILMS

L’homme au chevet
Réalisé par Alain Monne, 2009

Carthagène, Colombie. Léo, ancien champion de boxe, s’autodétruit dans l’alcool. Son ami Janaro l’envoie travailler au service de Muriel, jeune femme tétraplégique. Peu à peu, une histoire d’amour passionnée se noue entre eux...


Tu es belle, Jeanne
Réalisé par Robert Ménard, 1990

Bert et Jeanne, au point de départ, n’ont rien en commun, sinon d’être devenus paraplégiques à la suite d’un accident. Ce film raconte l’histoire bouleversante de leur rencontre, en maison de réhabilitation. Entre Bert-le-suicidaire et Jeanne-la-diva, ce sera d’abord l’affrontement, nécessaire à l’éclatement des émotions étouffantes. Ces deux êtres brisés qui, avant, brûlaient de tous les feux de la passion amoureuse, sauront finalement vaincre les barrières et s’apprivoiser. Michel Côté et Marie Tifo défendent ici avec brio des personnages taillés sur mesure.


Un long dimanche de fiançailles
Réalisé par Jean-Pierre Jeunet, en 2004

En 1919, Mathilde, jeune handicapée, raconte le calvaire vécu dans la tranchée Bingo Crépuscule par quatre condamnés à mort (pour mutilation volontaire). Manech, son amoureux, était l’un d’eux. Depuis deux ans, elle refuse l’évidence de sa mort. Elle engage un détective, Pire, pour le retrouver. Ce dernier remonte les pistes des quatre condamnés : ils furent relâchés dans le no man’s land existant entre tranchées françaises et allemandes pour être tués par les Allemands.


FILMS DOCUMENTAIRES

Deux films documentaires sur le thème des femmes handicapées ont été présentés au Deuxième Festival Retour d’Image, cinéma des différences, du 25 novembre au 4 décembre 2005.

Excusez moi d’exister (2002) d’Alexia Pogrebnoy, et Paso a Paso (2003) d’Alejandra Fonseca (des Ateliers Varan également), sont des portraits de femmes. Véra en Russie, Dayana au Vénézuela, appartiennent à des générations, des cultures et des milieux différents : l’une a 50 ans, l’autre 8 ans. Chacune interprète différemment sa différence corporelle, son rapport aux autres, sa capacité de séduire, d’être aimée. Filmées l’une par un homme attentif, à la recherche du détail et de l’intime, et l’autre par une jeune cinéaste complice, ils nous donnent à sentir les paradoxes du handicap au féminin.


Vous avez trouvé cet article intéressant ou utile, votez :

Le dossier > Femme tout simplement. Féminité et Handicap.

Femme tout simplement. Féminité et Handicap.

Avec le mois de mars vient le retour de la douceur du printemps et ses parfums fleuris, et le 8 mars sera "La Journée de la femme" . En cette occasion, HandiMarseille se devait d’aller cueillir les paroles et les pensées de ces fleurs délicates de (...)

Quelques éléments de réflexion

LIVRES Oser être femme par Delphine Siegrist. Editions Desclée de Brouwer, 2000 Un livre qui donne la parole aux femmes handicapées. Oser être femme, sous-titré Handicap et Identité, traite d’un sujet encore largement ignoré dans notre pays, que ce (...)

Commentez cet article
avec facebook
Creative Commons License handimarseille.fr, le portail du handicap à Marseille (www.handimarseille.fr), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique